Soyez un Manager de proximité post-Covid serein et efficace !

En tant que Manager de proximité, vous avez dû, avec l’arrivée de la pandémie mondiale du Coronavirus au début de l’année 2020, vous adapter et faire évoluer vos pratiques et habitudes managériales : éclatement de l’équipe sur site et à distance ou 100 % en télétravail, évolution vers un management par objectifs, utilisation intensive des outils collaboratifs numériques, recherche de solutions nouvelles, animation et motivation des équipes dans ce nouveau contexte…Le Covid 19 a développé votre agilité managériale !

Comment ces derniers mois vont-ils impacter votre management en sortie de crise ? Votre rôle dans l’entreprise va-t-il être identique à celui d’avant-crise ?

Un nouvel équilibre va devoir être défini, entre une situation de cœur de crise et un retour « comme avant » que l’on prédit illusoire, dans un contexte encore inconnu.

manager

1. Ecoute, empathie, bienveillance : les maîtres mots du management de sortie de crise

Chômage partiel, maladie ou crainte de la maladie, enfants à garder, mois de vie sociale réduite… : chacun de vos collaborateurs aura vécu les différentes étapes de la crise du Covid différemment et va devoir se réadapter à une vie plus « extérieure ».

La réadaptation peut prendre un peu de temps, commencez par des gestes simples et encourageants : prendre des nouvelles de chacun, proposer des temps d’échanges sur le vécu de cette période.

Vous pouvez choisir un temps de discussion individuel et/ou collectif selon les besoins de vos collaborateurs. Bien sûr, ces derniers sont libres de ne pas vouloir s’exprimer sur des événements et ressentis personnels.

Cela va vous demander de développer une posture managériale d’écoute, de bienveillance et d’empathie. Il est important d’offrir à vos collaborateurs un cadre sécurisé pour libérer la parole et laisser à chaque collaborateur le temps de s’exprimer : éviter le jugement, les interprétations, garder la confidentialité de ce qui se dit et s’exprime en entretien.

Sortir du silence, verbaliser des expériences liées au télétravail ou au travail sur site réduit, au chômage partiel etc. c’est un premier pas vers la prévention d’un risque psycho-social.

2. Recréez la confiance et le sentiment d’appartenance

Vos collaborateurs ont pour beaucoup vécu une période longue de doutes, de chômage partiel ou d’isolement avec le sentiment de perte de sens.

Votre première action sera de remobiliser vos collaborateurs, de renforcer le lien entre le collaborateur et l’entreprise : de créer du sens !

Rassurez-les : l’entreprise a besoin d’eux, leur contribution est importante, pour vous, pour l’équipe et pour l’entreprise.

Remerciez-les pour leurs efforts d’adaptation de ces derniers mois, félicitez-les pour leurs réussites, notamment à distance. Cela permettra de repartir sur des bases positives de management

Il vous appartient de faire entrevoir l’avenir pour redonner confiance à vos collaborateurs et les engager à le construire avec vous  

3. Développez une communication claire et transparente !

La crise du Covid 19 a révélé l’importance de la communication dans les entreprises.

Il est possible que votre entreprise connaisse des effets tels que des baisses importantes de chiffres d’affaires, une réorganisation…

Soyez transparents, dans les limites de votre mission de managers, afin que les collaborateurs aient conscience des efforts à apporter à court et à moyen terme.

4. Recherche de solutions innovantes, autonomie des collaborateurs, adaptabilité : capitalisez sur les bénéfices de la période de crise !

Les équipes ont régulièrement dû s’adapter à de nouveaux process ou contraintes et ont été capables de trouver de nouvelles solutions. Chaque situation de contrainte conduit à agir différemment et nous oblige à sortir de nos habitudes.

Cette  crise a aussi été génératrice d’opportunités et d’occasions de progression individuelle et collective.

Profitez de l’expérience riche et plurielle de chacun de vos collaborateurs, par un retour d’expérience (REX)  pour adopter ensemble des solutions opérationnelles plus performantes et plus adaptées à un environnement changeant et qui demande de déployer autrement les ressources financières, matérielles et humaines.

 L’innovation et la créativité dont votre équipe a fait preuve est une formidable occasion de changer ensemble pour construire une équipe qui vous ressemble et dans laquelle chaque collaborateur va pouvoir s’identifier.

Pour vous aider à faciliter la réflexion collective et à faire émerger des solutions concrètes, partagées par tous, adaptées à l’activité et fédératrices, engagez  des ateliers  d’intelligence collective. Méthodologie appelée « World café », elle permet de faire émerger des solutions concrètes, partagées par tous, adaptées à l’activité et fédératrices.

Parmi les évolutions constatées dans de nombreuses entreprises, on peut citer l’accélération de la mutation numérique, la dématérialisation d’activités, des réunions plus courtes et efficaces.

N’hésitez pas à convier des personnes impliquées par les solutions d’autres services afin de prendre en compte les points de vue et contraintes des équipes en mode transversal.

post it

5. Organisez l’activité en intégrant les évolutions

De nombreuses entreprises négocient des accords sur la possibilité de télétravailler quelques jours par semaine.

Vous allez probablement manager à l’avenir des équipes hybrides : sur site et en télétravail.

Pérennisez les bonnes pratiques mises en place à distance pendant l’année de crise, que ce soit au niveau des canaux de communication ou de l’organisation du travail, en s’appuyant sur les outils collaboratifs. En tant que manager, veillez au bon usage de l’utilisation des canaux de communication pour éviter la surcharge d’informations reçues par les personnes à distance, ou au contraire, la désinformation.

La crise du Covid-19 a aussi mis en exergue le besoin d’anticipation dans les activités. C’est une donnée qu’il faut intégrer dans l’organisation du travail.

N’hésitez pas à redéfinir les objectifs si la situation l’exige, en expliquant les choix et les contraintes afin de faciliter l’adhésion de vos collaborateurs.

Réévaluez la charge de travail qui peut être accrue dans un contexte de redémarrage de l’activité.

Prenez en compte le double mouvement : gel de recrutement et économies de ressources et besoin pour l’entreprise de faire redémarrer l’activité.

Le cas échéant, accompagnez vos collaborateurs à basculer vers des « postes mobiles » qu’un certain nombre d’entreprises va mettre en place pour réduire les coûts liés aux locaux. Retirer les postes fixes des salariés – une partie de la semaine en télétravail – pour des places « à réserver » permet une réduction significative de la surface de bureaux.

Soyez positif et bien préparé : un redémarrage économique peut être rapide !

  • Moins de dépenses (transports, restaurants…)
  • Économie d’énergie et de frais d’entretien ménager pour l’entreprise

6. Vers un management de proximité par la confiance et plus humaniste

Un écueil à éviter pour vous, Manager de proximité, lors de la reprise totale ou partielle de travail sur site serait de revenir à l’organisation d’avant sans tenir compte des évolutions des derniers mois.

La gestion soudaine d’équipe à distance a pu faire voler en éclat les repères traditionnels de certains managers de proximité. Ils ont dû passer du management terrain à un management  de la confiance  réciproque.

Mesurez la maturité de chaque collaborateur à travailler en autonomie et en responsabilité.  En tant que managers, accompagnez l’évolution !

Le rôle des managers de proximité ne s’est pas amoindri, au contraire, il a évolué mais s’est étoffé.

Le Manager de proximité est indispensable pour piloter les équipes dans un environnement plus complexe et demandant plus d’agilité : gérer les changements opérationnels, anticiper, numériser, écouter, communiquer, motiver, valoriser… 

Par ailleurs, le COVID et les confinements ont révélé une quête de sens à donner au travail de la part des collaborateurs, pour faire sens au besoin de performance.

Les bases du leadership restent d’actualité et indispensables. Les qualités supplémentaires attendues à moyen terme pourraient être l’ « humanité » et la sensibilité.

Le management de proximité évolue vers une écoute plus poussée des aspirations individuelles, dans la limite des objectifs de l’entreprise. C’est d’autant plus important pour limiter le turn-over dans l’équipe et fidéliser à l’entreprise.

7. Accompagnez les évolutions par la formation

Cette recommandation vaut aussi pour le Manager de proximité et pas seulement pour ses équipes ! Le spectre des missions du Manager de proximité s’est étoffé, ainsi que sa charge mentale.

DOXA peut vous accompagner, individuellement ou collectivement, dans vos besoins de formation.

Ces bonnes pratiques managériales vous aideront à (re)trouver votre leadership, à motiver et fédérer votre équipe autour des objectifs communs de votre équipe.

Qui a dit que vous ne pouviez pas relever le défi d’être un Manager leader post-Covid performant ?!

travail

DOXA Formation vous accompagne dans votre reprise d’activité de Manager de proximité de sortie de crise :